Fil de vie

Aller en bas

Fil de vie

Message par Maître des Mers le Dim 18 Nov - 13:54

Petits textes destinés à alimenter et enrichir le background de votre personnage. N'hésitez pas à y poster quand l'envie vous en prend, même les doubles posts seront tolérés ici !
Maître des Mers
Maître des Mers
Admin

Messages : 57
Date d'inscription : 18/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur http://comptoirdulion.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fil de vie

Message par Makenzie le Ven 30 Nov - 15:33

Makenzie aura rallié Menethil hier en milieu de journée, tant bien que mal. De son oeil désabusé, elle aura longuement inspecté le navire de Carpe, avant de disparaitre pour l'après-midi dans un recoin des quais à s'adonner à la préparation de la bénédiction dudit navire. Elle procèdera au rituel en lui-même juste avant le départ, et s'habillera d'une trogne légèrement moins blasée que de coutume une fois sur les flots.
Makenzie
Makenzie

Messages : 6
Date d'inscription : 25/11/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fil de vie

Message par Carpe Itheril le Sam 1 Déc - 11:49

L'équipage qui n'était pas de quart aura bu un peu de trop ce soir-là. Jacques Moineau, le timonier qui faisait aussi office de Coq, prépara un grog chaud pour tout le monde, avec l'autorisation du Capitaine. La chaleur bienfaisante de l'alcool et des épices monta dans les cœurs et dans les ventres. Duncan brailla le premier, puis tous suivirent, et ainsi les paroles s'élevèrent dans la nuit. Parmi les couplets, on retrouva :

Regarde au loin
La Lune se noie dans le nouveau matin
Regarde au loin, et serre les poings
Te voilà redevenu marin


Puis :

Buvons un coup, buvons en deux
A la santé des amoureux !

A la santé du Roi d'l'Alliance...

Et MERDE à tous ces chefs de guerre,
Qui nous ont déclaré la guerre !


Les chants continuèrent raisonnablement tard, car Carpe avait ordonné aux hommes de se reposer. Le froid du Norfendre, lui, n'avait aucune clémence, et ils ne tarderaient pas, tous autant qu'ils en étaient, à rentrer dedans de plein fouet.
Carpe Itheril
Carpe Itheril

Messages : 36
Date d'inscription : 17/11/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fil de vie

Message par Brëndek le Sam 1 Déc - 13:48

Heureux qu'il était le Brëndek. Depuis qu'il avait croisé la route de l'elfe, qui lui demanda de rejoindre son équipage, il ressentit de nouveau l'excitation de l'aventure.

Première étape : Le Norfendre. Certes, on se gèle les guibolles par là-bas mais le nain a déjà prévue de bien se vêtir. Fourrures, laines, bottes de marche, rations, tente… Le voilà bien préparé pour vaincre le grand froid sauf que sur la route pour le port, son bélier se cassa la pâte. Du coup ayant peur d’être en retard pour le rendez-vous et ne pouvant prendre tout son équipement il décida de revêtir les vêtements qu’il porterait pour le froid continent.
C’est donc après quelques jours à pied et chaudement vêtue que Brëndek arriva, en sueur, au port comme convenu le dernier jour du onzième mois de l’année.
De loin il ne vit pas encore le bateau. Comme nous ne sommes qu’en début d’après-midi, le nain décida d’attendre l’équipage à l’auberge du port de … Cabestan.
Brëndek
Brëndek

Messages : 3
Date d'inscription : 25/11/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fil de vie

Message par Clay Iresonge le Dim 2 Déc - 8:21

La route vers le Norfendre s'amorça et, fort heureusement pour Clay, la grande majorité des membres à bord du Lionceau n'avait pas connaissance du moindre pan de son être véritable. Le fait de se relancer dans quelques aventures matérielles (en mer qui plus est, un domaine qu'il ne connaissait que trop bien) n'était pas pour enterrer les spectres du passé.

Si bien qu'on jurerait qu'il s'était un rien assombri, dorénavant. Ses yeux luminescents, d'ambre et d'or, toisaient les manœuvriers avec plus de sévérité qu'il ne le désirait. Et c'est en dénotant cette subtilité qu'on remarquait que l'intellectuel qu'est l'elfe de la nuit couvait quelque chose de nettement moins enviable - mais qui trouverait sans doute son compte dans cette traversée.

La Bête.
Clay Iresonge
Clay Iresonge

Messages : 6
Date d'inscription : 18/11/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fil de vie

Message par Carpe Itheril le Dim 2 Déc - 10:03

Ian Sharp, grâce aux soins de Makenzie, se remettait doucement de ses blessures. Fidèle à sa nature, il n'aura remercié l'eaugure que par son regard inexpressif et froid, comme d'habitude. Sa vieille face de murène séchée n'aura pas plus levé de compassion pour ses camarades marins, et pour cause, on ne l'aimait pas beaucoup, à bord. Il se contentait de prendre l'air près du timonier, silencieux, assis sur un tabouret et fumant la pipe pour passer le temps, car le Capitaine lui avait interdit de travailler tant que sa jambe ne serait pas remise.
Carpe Itheril
Carpe Itheril

Messages : 36
Date d'inscription : 17/11/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fil de vie

Message par Makenzie le Mar 4 Déc - 12:53

Sous ses airs froidement détachés, Makenzie n'en demeure pas moins à l'écoute. Elle soigne les petits bobos, prépare de simples remèdes de son cru contre tel ou tel gêne du quotidien, et prodigue quelques judicieux conseils quant à la manière de ne pas trancher trop brutalement dans son espérance de vie...

Elle prie, aussi. Beaucoup. Quotidiennement, le long des berges sur lesquelles elle se prend parfois à esquisser quelques pas de danse, la nuit tombée, dans le froid glacial pour être certaine que personne ne la regarde.

Du reste, lorsqu'elle regagne sa couche, c'est tous les soirs pour fixer inlassablement ses cailloux de couleurs sur leur plateau de cuir, et ce jusqu'à ce que l'épuisement la fasse s'écrouler sur place.
Makenzie
Makenzie

Messages : 6
Date d'inscription : 25/11/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fil de vie

Message par Carpe Itheril le Mer 5 Déc - 9:18

Au sixième jour de l'expédition, la plupart des marins s'entassaient dans l'auberge. La plupart se remettaient doucement de leur cuite de la veille. Jacques jouait aux dés avec les frères Logan, Flavio s'était emmitouflé sous une couverture dans une chaise à bascule devant le feu, et racontait des blagues et des histoires aux nouveaux et à Duncan. Sharp, lui, fumait dans son fauteuil, un peu à l'écart des autres comme d'habitude. Colando et "La Poudre", Piken et Eugène étaient de garde sur le navire.

Quand à Carpe, elle avait passé sa journée à étudier la carte en papier de riz recopiée par Tormod, la comparant avec sa propre documentation...
Carpe Itheril
Carpe Itheril

Messages : 36
Date d'inscription : 17/11/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fil de vie

Message par Makenzie le Jeu 6 Déc - 13:57

On a tous des jours avec, et des jours sans. Et quand c'est sans, il fait bien faire avec. C'est le cas de Makenzie depuis hier. Elle oeuvre, certes, mais la tête ailleurs. Elle aura manqué de tomber dans les escaliers de l'auberge, renversé son verre et peut-être cassé une fiole.
Elle abdiquera finalement, armée d'une tasse fumante, et finira par s'installer en bord de mer. Son pendentif trempé dans l'eau, qu'elle faisait danser dans l'onde, soupirant ça et là.
Makenzie
Makenzie

Messages : 6
Date d'inscription : 25/11/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fil de vie

Message par Makenzie le Sam 8 Déc - 17:05

L'eaugure sera finalement venue à la rencontre de Clay pour ses blessures. Après un diagnostic efficace et une séance de soins médicaux (voire magiques) corsée, elle parviendra à rafistoler le bras de l'elfe, qui demeurera encore endolori seulement un jour ou deux s'il ne force pas dessus (réduction à blessure légère).

Pour sa cuisse en revanche, bien qu'aucune artère n'ait été touchée et qu'elle parvienne à nettoyer la plaie, le verdict est sans appel : il faudra bien plus qu'un pansement ou un petit "Wololo !" pour la sauver. Elle ira même jusqu'à parler d'un rituel de purification en lien avec la mer, ce qui lui demandera pas mal de temps et de préparation.

" 'core heureux qu'c'était un kvaldir." ponctuera-t-elle avant d'aller s'inquiéter de tous les matelos en plein cuvage anormalement silencieux.
Makenzie
Makenzie

Messages : 6
Date d'inscription : 25/11/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fil de vie

Message par Clay Iresonge le Mar 11 Déc - 16:51

Clay s’était fait un rien plus distant depuis la bataille contre le Jarl. Ses blessures n’étaient évidemment pas une variable à écarter pour ses compagnons, mais nul ne pouvait se douter de la gravité de celles-ci. La douleur physique semblait lui être un moindre mal, dorénavant, robuste qu’il était. Malgré un pas endolori et une incapacité à déployer tout ce qui faisait de lui cette créature prédatrice, il marchait (et Élune sait que c’était à son plus grand bonheur), car on le voyait s’exiler dans les grands espaces plusieurs fois dans la journée, avant qu’il ne revienne en intérieur.

[…]

Son teint devint subitement maladif, en quelques heures à peine. Il fut rapatrié par les hommes du capitaine Itheril, dans une cabane où était disposé l’attirail typique du blessé ; les fourrures, le feu, l’isolation, rien de tout cela ne pouvait soulager sa peine, et si les quelques hommes assignés à son bien-être l’invitaient constamment à se tenir tranquille, il les congédia avec violence. Étonnamment, la perte de contrôle rendait plus énergique et impétueux le kaldorei, comme si la mort n’était pour lui qu’une mise au défi.
Un défi qu’il braverait, comme toujours.

[…]

On entendait depuis la cabane les râles de frustration (et d’agonie) de l’elfe. Dès lors qu’on l’approchait, il congédiait. Il brandissait vainement sa main et son chi contre cette plaie purulente de magie. Les veines de sa jambe meurtrie étaient nimbées d’ombre, comme si un goudron plus mutant encore s’était insinué en elles.
Il faiblissait, mais pas physiquement, non. Entre deux râles, réminiscences d’une bestialité qu’il a longtemps domptée, on l’entendait prononcer des ersatz de mots, et quelque chose comme « Ce n’était pas moi ».

http://comptoirdulion.forumactif.com/t146-brumes-songes
Clay Iresonge
Clay Iresonge

Messages : 6
Date d'inscription : 18/11/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fil de vie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum